Un bac de douche, rutilant de propreté

Avec la pandémie qui sévit, les maladies et autres problèmes de santé qui pourraient survenir, des mesures d’hygiène sont de mises pour éviter toute contamination autant que possible. La salle de bain est l’un des endroits où les microbes et la saleté prolifèrent si elle n’est pas nettoyée régulièrement. Et le bac de douche est l’un des éléments particulièrement sensibles.

Les quelques conseils qui vont suivre, vous permettront de venir à bout des salissures, que ce soit sur un receveur de douche en matériau naturel ou en matière synthétique.

Nettoyage d’un bac de douche en matériau naturel

Le bac de douche en matériau naturel, plus précisément en pierre, nécessite un lavage régulier pour le protéger et aussi pour que le calcaire ne s’y incruste pas.

Des solutions biologiques peuvent être utilisées pour le nettoyer, telles que le savon noir, l’huile alimentaire ou encore la pierre d’argile.

  • L’utilisation du savon noir est des plus simples et ne nécessite aucun matériel spécial. Vous n’aurez besoin que d’une éponge humide, avec laquelle vous l’appliquez sur l’ensemble de la surface, et votre bac sera alors nickel.
  • Quant à l’huile alimentaire, ajoutez-y du citron et recouvrez-en votre receveur. Laissez agir quelques minutes, puis rincez. La saleté disparaîtra comme par magie.
  • La pierre d’argile est aussi un excellent allié. Etalez-la à l’aide d’une éponge humide et rincez abondamment.

Décrassement d’un bac de douche synthétique

Un bac de douche synthétique peut être fabriqué en acrylique, en résine, en émail ou en carrelage. Il peut être récuré avec des produits d’entretien proposés sur le marché. Néanmoins, les produits naturels, plus écologiques sont tout aussi efficaces, tels que le citron, le vinaigre blanc ou le bicarbonate de soude.

  • L’acidité du citron permet d’éradiquer le calcaire sans beaucoup d’effort. Pour ce faire, frottez la pulpe de ce dernier sur le bac entartré, laissez agir pendant une heure, puis rincez à l’eau claire.
  • Le vinaigre blanc peut aussi faire des miracles. Diluez 200 ml de vinaigre blanc dans 500 ml d’eau, pulvérisez cette solution sur votre récupérateur, laissez agir quelques minutes, passez au rinçage. Si votre bac est très encrassé, vous pouvez faire chauffer le vinaigre qui sera alors plus actif.
  • Le bicarbonate de soude peut compléter le vinaigre si des traces de calcaire persistent. Vous en mélangez une tasse dans un litre d’eau, ensuite vous suivez le même processus décrit plus haut pour l’utilisation du vinaigre blanc, mais en laissant reposer une à deux heures avant de l’asperger à grande eau au final. Et adieu les taches tenaces !

Si votre receveur est jauni, vous pouvez combiner 500 ml d’eau chaude, 200 ml de vinaigre blanc et une tasse de cristaux de soude. Vaporisez-en toute la surface de votre récupérateur, laissez agir pendant au-moins trois heures, et terminez avec le passage en quantité de l’eau claire.

Bref, un nettoyage régulier doit être effectué pour garder votre bac de douche immaculé. Les produits industriels spécialisés sont certes nombreux dans le commerce, mais ces quelques astuces de grand-mère, simples, pratiques et pas chères vous permettront également de venir à bout de toutes les taches et bactéries qui s’accumulent.

Rédigé par
Plus d'articles de Anna

Mobilier rénové, une tendance déco indémodable

Partant pour un relooking de votre intérieur ? Petit hic, vous ne voulez...
Lire la suite